top of page
  • Photo du rédacteurlcql

La mauvaise habitude - Alana S. Portero


Madrid, fin des années 80, une fille naît dans un corps de garçon. Mais dans le quartier populaire et ouvrier de San Blas, les homosexuels comme les toxicomanes meurent jeunes. La narratrice essaie de vivre tant bien que mal ce trouble de genre dans les divers quartiers de la capitale espagnole, entre les rencontres bienveillantes et les modèles qu'elle reproduit secrètement.

Dans ce récit autobiographique, l'autrice part en quête d'elle-même. D'un environnement gris et sale, elle en tire un premier roman lumineux, avec de la beauté volée au quotidien. Les portraits des marginaux côtoyés sont emplis de grâce, comme des fleurs entre les pavés. Où l'on réalise que le chemin est encore long pour une acception de soi, et de la part des autres.


7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page